Pourquoi un bon jardinier doit-il s’équiper d’un pluviomètre ?

Pourquoi un bon jardinier doit-il s’équiper d’un pluviomètre ?

29 octobre 2019 0 Par fotoloft

Le saviez-vous ? Le climat et la météorologie influencent énormément les différentes étapes de vie de vos plantes, que ce soit la période de la croissance, des floraisons, des récoltes, et même des maladies… Face à cette réalité, tout bon jardinier soucieux de la survie de ses plantes doit investir dans un pluviomètre, le plus commun des outils équipant les stations météo.

Le pluviomètre : c’est quoi ?

Généralement utilisé dans le domaine de la météorologie, le pluviomètre est un équipement qui permet de mesurer la quantité de pluie qui s’est abattue sur le sol pendant une période donnée à un endroit précis. Généralement, la hauteur du niveau d’eau est indiquée en millimètres. Grâce à cet outil, on peut avoir les informations liées à la quantité de précipitations pour un mètre carré.Cet instrument de mesure des précipitations se distingue en deux modèles.

  • Nous avons le pluviomètre manuel à lecture directe. Il ressemble à un cylindre gradué et est composé de deux parties distinctes : le collecteur (en forme d’entonnoir, il sert à collectionner les précipitations sur la surface la plus importante possible) et le contenant étalonné (il s’agit d’un cylindre gradué en millimètres). Ce modèle de pluviomètre est celui qui est plus utilisé par les jardiniers.
  • Ensuite, nous avons le pluviomètre doté de capteurs électroniques enregistrant les données en continu et à distance. Il dispose de deux augets de petite taille avec une capacité de 0,1 ; 0,2 voire 0,5 mm d’eau.

L’intérêt du pluviomètre pour le jardinier

Tout jardinier, même s’il n’est pas un passionné de météo, a besoin du pluviomètre dans son jardin, et cela pour plusieurs raisons. À court terme, cet outil peut permettre l’évaluation des besoins en irrigation des plantes du jardin et lui évite de ne pas faire une irrigation abusive. En fonction des derniers relevés, le jardinier peut alors adapter l’arrosage en conséquence. À long terme, le pluviomètre va permettre au jardinier de mieux maitriser le climat de son jardin. Pour cela, il doit noter les relevés dans son carnet de jardin ou agenda. Au fil des années, ces informations l’aideront à connaître l’importance du déficit ou de l’excès d’eau et à planifier les cultures en fonction des besoins en eau de chaque plante.

Comment bien installer le pluviomètre pour une utilisation optimale ?

Généralement, le souci de tous les jardiniers est de pouvoir faire une bonne lecture du pluviomètre. Mais, ils oublient que pour éviter que les données indiquées par un pluviomètre ne soient pas erronées, il faut avant tout respecter certaines règles d’installation. En effet, un bon nombre des données erronées sont dues à l’environnement (vent et température) et aux conditions d’installation et d’utilisation. Mais, le facteur auquel on doit veiller le plus est l’emplacement du pluviomètre. Sachez que l’installation de votre pluviomètre doit se faire entre 0,5 et 2 mètres du sol et loin de tous les obstacles comme des murs ou des arbres. La présence d’arbres à proximité est très mauvaise pour son bon fonctionnement. En effet, les ramures des arbres peuvent détourner la pluie, et les feuilles mortes peuvent également tomber dans l’entonnoir et le boucher. De plus, l’instrument doit être placé sur une surface assez plane.